J'ai appris la nouvelle hier, la députée Edwige Antier relance le débat avec une proposition de loi pour interdire les châtiments corporels. Première réaction de ma part : me réjouir, bien entendu. Et puis je prends 5 mn pour surfer un peu et voir ce qui se dit à ce sujet, et je constate avec effarement (suis-je naïve, n'est-ce pas ?), que la nouvelle n'est pas du tout, du tout, DU TOUT, bien accueillie...

Je reviendrai sur le sujet plus en détails, ce sera l'occasion parfaite pour parler du livre d'Olivier Morel "Oui la nature humaine est bonne". J'aimerais juste poser ici une réflexion, inspirée par la lecture de certains commentaires posés par les internautes :

Pourquoi confondre RESPECT et CRAINTE ?

(car non, je ne crois pas que la fessée apprenne à l'enfant à respecter son prochain ; mais à le craindre, oui, certainement. Et pour moi, il y a un lien direct entre cette pratique et la "peur du gendarme" qui habite la plupart de mes "compatriotes".)

Et en attendant un billet "digne de ce nom", je vous invite à aller lire ce petit article : http://nouvoconso.canalblog.com/archives/2009/11/16/15814767.html