La question est choquante, pourtant certains ne se gênent pas pour défendre le lait artificiel en disant qu'il est fortement contrôlé et limité en substances toxiques, contrairement au lait maternel. On est donc en droit de se poser la question, puisqu'il est évident qu'il est extrêmement difficile dans notre société "moderne" d'être une maman "AB", si je puis dire (y en a-t-il parmi vous qui mangent bio à 100% depuis plusieurs mois avant le début de leur grossesse, sans aucun écart depuis lors ?).

La réponse du toxicologue Jean-François Narbonne :

Conclusion : ceux qui osent utiliser un tel argument pour défendre le lait artificiel et critiquer l'allaitement maternel ferraient mieux de militer pour l'utérus artificiel, ils seraient plus cohérents dans leur discours...