L'intégralité de l'article est à lire là : http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actualite-la-croute-protectrice-du-saint-nectaire-25176.php

"le très faible nombre de toxi-infections alimentaires collectives ou de listériose engendrées par la consommation de fromages au lait cru n'est pas seulement dû aux contrôles : des barrières biologiques aux bactéries pathogènes existent. La biodiversité microbienne spécifique de certains laits crus protègerait le fromage ; en effet, Listeria se développe davantage pendant l'affinage des fromages quand ceux-ci sont fabriqués avec des laits pasteurisés, qui présentent un nombre restreint d'espèces bactériennes (la pasteurisation détruit la plupart des bactéries naturelles du lait)."

Dooonc... vive le St Nectaire et la Raclette !

Et me dit-on aussi en commentaires, les fromages de chèvre et de brebis, qui sont sont trop acides pour la listeria. (merci pour l'info !)