Hier soir, Margaux a découvert que sa deuxième incisive inférieure pointait elle aussi. On a donc un peu discuté de sa joie à voir ces nouvelles dents pousser, et voilà ce qu'il en ressort :

Si elle contente, c'est surtout parce que ça signifie que les précédentes vont tomber, et que la petite souris va passer (arf, les copains l'ont déjà briefée, je suis foutue !). Elle va donc recevoir des sous (pour acheter de la barbe-à-papa) !! Alors je teste un peu son niveau de conviction par rapport à l'existence la petite souris, et mazette, elle y croit dur comme fer !

Dans sa tête c'est clair comme de l'eau de roche : la souris prend la pièce dans sa bouche, et se faufile par un petit trou jusqu'à chez nous. Comment sait-elle qu'elle doit venir ? Mais parce que c'est écrit dans son livre, pardi ! Oui, oui ! Il est écrit dans le livre de la petite souris toutes les dates auxquelles les dents des enfants vont tomber ! (et leur adresse, je suppose, je n'ai pas vérifié ce point, mais ça paraît tellement logique)

Et que fait-elle de toutes ces dents ? Et bien, attention accrochez-vous bien... : du lait ! (ben oui, puisqu'elle récupère des dents de lait ^^). Et que fait-elle de ce lait ? Et bien elle le mélange avec du lait de vache, lait qui finira dans notre frigo soit en bouteille, soit sous forme de fromage.

Et voilà, c'est réglé !

Je n'ai pas eu à coeur d'aller à l'encontre de ses certitudes. Je me suis contentée de compléter 2-3 choses : les sous, elle peut aussi les économiser, avec le nombre de dents qu'elle va perdre elle va recevoir une belle somme au total. Et puis le plus important, c'est quand même de voir qu'elle a suffisemment grandi pour voir apparaître ses dents d'adulte (dont il faudra prendre grand soin), et ça j'en suis drôlement fière. On a donc complété l'histoire du soir par l'extrait du livre "Dent qui pousse, dent qui parle", car pour chaque dent d'adulte qui pousse il y a un petit texte qui célèbre la naissance de cette nouvelle dent (c'est plus intéressant que de se focaliser uniquement sur la perte de la dent de lait). Les incisives du bas sont donc les "dents du commencement", qui marquent l'entrée de l'enfant dans une nouvelle phase, où il se détache de papa-maman, et a moins besoin d'eux pour faire les choses. Je ne me souviens plus trop du reste, mais je pourrai le recopier à l'occaz'.

Au passage, habituellement ce sont les grosses molaires du fond qui sortent en premier, mais on sait bien que Margaux n'a jamais appliqué ce qui était écrit dans les livres des puériculture ;-) !