Vous voyez la miss, là ? :

IMG_0261

16 juin 2009, parc de la Tête d'Or.

Elle est montée sur le chien jaune (oui oui, c'est un chien, mais ça se voit pas bien là)... TOUTE SEULE ! Bon, d'accord, "presque" toute seule. Je l'ai juste aidée en positionnant son pied sur la barre, parce qu'elle pédalait dans le vide à ce stade là (la faute à la couche lavable un peu trop épaisse, il faut bien l'avouer) :

IMG_0253  IMG_0251  IMG_0254
l'étape d'après, elle se mettait debout... (d'où l'air très concentré sur la première photo)

Je ne m'attendais pas à ça aussi vite. Bien sûr, ça fait des semaines qu'elle sait grimper sur notre lit en prenant appui sur le rebord de notre sommier ; et ça fait quelques jours qu'elle sait en redescendre (et aussi du lit dans sa chambre, et du canapé, et même de la-table-à-langer-mais-là-je-la-laisse-pas-faire-!), en faisant demi-tour pour mettre les pieds d'abord. Ah, et puis il y a eu l'expérience de la veille, où elle a découvert chez une copine que les escaliers étaient un formidable site d'entraînement...

Comme pour le reste de son apprentissage de la motricité, je l'ai laissée libre, en étant tout de même pas trop loin, histoire de parer une éventuelle chute. Mais de chute, il n'y en eu point, c'est qu'elle maîtrise son affaire ! On m'avait dit que les enfants élevés dans le respect de leur liberté motrice étaient très audacieux quand il s'agit de grimper un peu partout et repousser les limites de leur équilibre (et tout aussi prudents pour descendre un moindre trottoir si à ce moment-là ils ne le sentent pas, d'ailleurs), mais je ne m'attendais pas à en faire l'expérience aussi vite. Bon, et bien il va nous falloir élever d'un étage les affaires qu'on avait mises hors de sa portée, je crois...

Si vous voulez en savoir plus sur la motricité libre, vous pouvez aller lire cet article, ou le livre Loczy ou le maternage insolite.

Et juste pour le plaisir de partager cette très jolie photo, après la séance d'escalade, on est allés faire coucou aux biches :

IMG_0264